femme qui court

Ne faites pas comme 95% des français

95% des français ne font pas assez d’activité physique

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) vient de révéler une étude sur les français et les activités physiques. 

Alors, accrochez-vous, parce que seulement 5% des adultes français ont une activité physique suffisante … 

À ce manque d’activité physique de la majeure partie de la population française, s’ajoute la « trop » longue période passée assis, ce qui augmente considérablement les risques sur la santé.

Mais alors pourquoi autant de français ne bougent pas assez ?

L’avènement du confinement n’a fait que confirmer, selon l’Agence, la tendance sédentaire des français. En cause notamment, le télétravail. 

Par ailleurs, comme le souligne BFMTV, si le seuil de danger à la sédentarité est de 8h, en moyenne en France, ce niveau atteint 7h, et 38% des adultes dépassent même ce niveau plafonné à 8h. En cause, la télé et les réseaux sociaux ; près de 2 français sur 10 passent plus de 5h devant leur télé ! Il est également important de souligner le fait que plus les années d’études ont été longues, moins ces personnes auront une activité physique suffisante.

Quels sont les risques sur la santé ?

Alors, c’est un peu logique, plus le manque d’activité et les longues périodes passées assis se cumulent, plus les risques pour la santé sont élevés. 

Pour ces personnes, les risques de mortalité et de comorbidité sont plus élevés. L’Agence évoque des risques de cancers, de maladies cardio-vasculaires, du diabète, ou encore de l’hypertension et de l’obésité. Pour les adultes les moins actifs, le risque de mortalité atteint même les 40% en plus par rapport au reste des français.

Les différents paliers d’activité pour être en bonne santé

L’Anses a identifié 3 paliers pour être en bonne santé 

Palier 1 : pratiquer une activité cardiovasculaire 30 minutes par jour et 5 fois par semaine. 

Palier 2 : effectuer des exercices musculaires, 1 à 2 fois par semaine. 

Palier 3 : effectuer des exercices d’assouplissement et d’étirement 2 à 3 fois par semaine. 

Et nous dans tout ça ? 

Bien sûr, l’initiative personnelle est l’une des motivations les plus importantes, mais nous aussi, on a un petite part de responsabilité dans le jeu. C’est aussi à nous de vous motiver, de vous montrer que le sport ne tue pas, il rend plus fort, de vous montrer que séance de sport ne veut pas dire courbature le lendemain, surtout si vous consommez ØZERS!

 

Laisser un commentaire

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.